DEFINITION DEBOSSELAGE SANS PEINTURE

 

Le Débosselage Sans Peinture (ou DSP) pour la carrosserie possède de nombreux avantages par rapport à la technique de carrosserie traditionnelle où il est nécessaire de mastiquer et de repeindre l'élément endommagé :

  • Coût réduit : une réparation par DSP coûte beaucoup moins cher qu'un passage en carrosserie traditionnelle. En effet, le temps de main d'œuvre est moins long.
    Le tarif d'un débosselage sans peinture est en moyenne 3 fois inférieur au coût d'un passage en carrosserie traditionnelle.  
  • Durée d'immobilisation réduite : un rendez-vous peut durer 30 minutes à 1h30 maximum. La durée va dépendre de la quantité d'impacts à réparer.
  • Pas d'altération : l'intégrité de la carrosserie est conservée.
  • Pas de risque de corrosion à terme : la garantie anticorrosion constructeur est conservée.
  • Respect de l'environnement : les techniques de débosselage n'utilisent pas de peintures, solvants ou autres substances nocives pour l'environnement.

> Processus du débosselage sans peinture

  • Dépose de la garniture sous hayon
  • Débosselage de la zone
  • Polish pour enlever les traces éventuelles
  • Repose de la garniture de hayon 
  • Durée totale : 1H00

 

Un exemple vaut mieux que des discours

> Procédure de carrosserie traditionnelle

  • Mise à nue de la tôle à l’aide d’une brosse pneumatique
  • Remise en forme du hayon à l’aide d’un tire clou. Une série de petites tractions effectuées par point de soudure avec un système d’inertie.
  • Meuler la zone pour effacer les traces de soudure et pour vérifier la mise en forme.
  • Total temps carrosserie avant mastic : 1h
  • Première passe de mastique.
  • Séchage a l’aide d’une lampe ultra-violet puis Ponçage.
  • Deuxieme passe de mastique (parfois une troisième est necessaire)
  • Séchage lampe ultrat violet.
  • Ponçage.
  • Ponçage de finition pour preparer la sous couche (applé aussi apprêt).
  • Nettoyage de la zone à cacher.
  • Masquage des éléments alentours, préparation et de l’apprêt.
  • Séchage ultrat lampe-violet.
  • Ponçage et préparation avant mise en cabine.
  • Mise en cabine avec masquage des éléments.
  • Peinture.
  • Durée totale : 2H30

Conclusion

Pour ce type de réparation, le débosselage est plus rapide et surtout moins onéreux. 

Le débosselage élimine le risque de différence de teintes entre le hayon, les ailes arrières et le pare choc. Il élimine également le risque de voir apparaître, au bout de quelques mois, des traces de ponçage,  ce qui arrive parfois lors d'une réparation en carrosserie traditionnelle.

Le débosselage, comme toutes les techniques,  a ses limites... si l’impact est trop profond ou si la peinture est altérée, alors la carrosserie traditionnelle restera « la solution » la plus adaptée.